De bien jeunes ingénieurs

Les élèves de 2e année étaient bien heureux d'être à l'école en ce 10 décembre, jour de tempête. Curieux dites-vous? Pas du tout quand on sait qu'ils ont eu droit à une activité scientifique organisée par Safari éducation. Il s'agit en fait d'une des sorties prévues à l'horaire cette année. Il aurait donc été difficile de la reporter si nous étions restés à la maison pour cause de tempête...


Mais pourquoi les jeunes étaient-ils si heureux de vivre cette activité? C'est principalement grâce au caractère participatif de cette dernière. Le but était de découvrir les principales machines simples: la poulie, le levier, la roue et le plan incliné, ou le coin, comme la pointe d'un couteau (rassurez-vous, ce n'est que pour l'exemple, il n'y en avait pas à l'activité!). Or, la partie théorique étant très courte, cela laissait énormément de place à l’expérimentation et la découverte! Par exemple, afin de comprendre l'action du levier, les élèves manipulaient une catapulte; ils devaient essayer de modifier celle-ci afin qu'elle atteigne une cible. Autre exemple, pour le système de poulies, les enfants "jouaient à pêcher des objets" en actionnant la corde enroulée aux poulies. En tout, il y avait 5 ateliers d'expérimentation. Cette sortie à l'école était très intéressante parce qu'elle était scientifique et ludique. Il n'y a rien de mieux que d'apprendre en s'amusant (pas même une journée de congé-tempête)!


Les enseignantes de 2e année